Arythmie

L’arythmie est une irrégularité du rythme cardiaque, s’accompagnant de palpitations. Généralement au repos le battement de cœur varie entre 60 et 80 battements la minute, donc un changement du rythme cardiaque est une forme arythmie. Cette dernière cause souvent des palpitations.

Palpitations

Les palpitations sont le fait de ressentir les battements du cœur mais ne sont pas pour autant un trouble du rythme cardiaque. Lorsque le pouls bat de façon irrégulière ou trop vite l’individu ressent des palpitations. En effet, la palpitation est le premier symptôme de l’arythmie. La palpitation se produit également chez les personnes qui sont fragiles psychologiquement.

Différentes formes

La bradycardie est un ralentissement du rythme cardiaque, qui fait en dessous de 60 battements la minute. Un pouls lent provoque la fatigue et l’essoufflement chez un individu.

L’extrasystole est un battement manquant ou la sensation que le cœur saute un tour est ressentie. Elle est la forme d’arythmie la plus courante. Beaucoup de personnes souffrent de ce trouble sans même le savoir.

La fibrillation auriculaire implique des contractions rapides des deux cavités supérieures du cœur. Lorsqu’il y a fibrillation les oreillettes se contractent difficilement entraînant un rythme irrégulier du pouls, le flux sanguin peut stagner formant des caillots dans les artères, augmentant ainsi le risque d’accident cérébral.

La fibrillation ventriculaire est la forme la plus importante de l’arythmie. Elle se distingue par des contractions ventriculaires causant une perte de conscience.

La tachycardie paroxystique est une accélération des battements du cœur et peut être causée par un effort ou un stress. Elle est généralement accompagnée de palpitations.

Les maladies cardiovasculaires : leader mondial de la mortalité
Une rééducation pour gérer votre santé cardiaque