Asthme Professionnel

Les activités professionnelles peuvent être la source des problèmes respiratoires tels que l’asthme. Les nouveaux cas d’asthme sont en hausse chaque année. Les travailleurs des pays industrialisés sont les plus vulnérables. 5000 cas d’asthme en France sont causés par des facteurs du cadre professionnel. Il est alors important de s’attarder sur ce problème pour éviter que cette maladie prenne de l’ampleur et pour essayer de trouver des moyens de protéger les travailleurs.

Facteurs déclenchant l’asthme

Les chercheurs ont effectué plusieurs études pour mettre en place une liste de substances pouvant déclencher l’asthme au travail. Ils ont démontré que les substances chimiques et les métaux sont les facteurs qui peuvent augmenter les risques de cette maladie. Certaines personnes sont plus à risques que d’autres. Certains employés tels que les boulangers, les professionnels de santé, les coiffeurs, les peintres et les menuisiers manipulent ou sont exposés aux substances à risques quotidiennement.

Déclarer comme un accident de travail

Certains employés peuvent être exposés accidentellement à des produits chimiques tels que le chlore et les acides. Ces derniers peuvent développer les symptômes d’asthme. Ils doivent alors faire une déclaration d’accident de travail à qui de droit. Les médecins du travail vont diriger une enquête pour établir la source du problème. Si les symptômes d’asthme sont qualifiés en tant qu’une maladie professionnelle, l’employé bénéficiera d’une couverture de 100% et autres avantages.

Mode de protection

1. Utilisez des produits moins nocifs et nuisibles pour la santé.

2. Portez des masques de protection.

3. Appliquez les mesures de précautions lorsque vous manipulez des substances chimiques.

Asthme allergique, une difficulté à respirer
Apnée du sommeil