AVC : le fardeau des séquelles

Selon les recherches, environ 130 000 Français sont atteints d’AVC (accident vasculaire cérébral) et au moins une personne sur cinq succombe à la maladie.

Répercussions dangereuses

En effet, l’accident vasculaire cérébral entraîne des conséquences extrêmement problématiques pour la santé, chose qui affecte non seulement la qualité de vie du malade, mais également celle de ses proches. A titre d’exemple, plusieurs patients deviennent handicapés après avoir été atteints et cette perte de mobilité qui engendre souvent la nécessité d’une assistance à domicile.

Une étude menée par Handicap Santé auprès des institutions et des ménages révèle que plus de 500 000 patients, soit 0,8% de la population souffrent des répercussions de l’AVC. Les complications au niveau de la mémoire et de l’équilibre sont les plus courants.

Les résultats de l’analyse sont comme suit :

  • 25% des patients présentent un léger handicap
  • 34% nécessite une assistance pour se déplacer
  • 41% des victimes de l’AVC arrive à surmonter les séquelles après un mois
Les plus grandes avancées scientifiques de 2011
Gènes protecteurs contre de nombreuses maladies