Botulisme

 

A retenir : La bactérie peut être présente dans les légumes souillés par la terre, par exemple les haricots et les asperges, et la charcuterie.

botulisme Le botulisme correspond à une toxi-infection alimentaire. Il est causé par une bactérie appelée clostridium botulinum. Elle peut être retrouvée dans l’environnement, surtout dans la terre, et elle contamine les aliments. Sujette à certaines conditions, cette bactérie s’accroît et fabrique une toxine puissante. Absorbée, elle entraîne une intoxication. 

Symptômes du botulisme

Du tube digestif, la toxine botulique s’introduit dans les extrémités des motoneurones. Par conséquent, les muscles sont innervés et neutralisés. La personne rencontre alors des troubles de vision. C’est avec grande difficulté qu’elle parvient à avaler sa salive. Elle ne peut plus articuler correctement et sa bouche est sèche. En outre, ses membres s’affaiblissent et des troubles respiratoires se manifestent.  

Survenue des troubles

La durée de l’incubation est de huit heures à sept jours. Entre la contamination et les premiers symptômes, il y a un écart de 12 à 36 heures. Chez les personnes présentant des cas sévères, les difficultés respiratoires surviennent en quelques heures seulement. 

Prise en charge du botulisme

Une hospitalisation en réanimation est nécessaire en cas de troubles respiratoires. Le patient est placé sous assistance respiratoire. Dans la mesure où l’intervention se fait aussitôt l’apparition des premiers signes, un sérum anti-toxine est utilisé. Un vaccin a également été mis en point mais il est spécifiquement destiné aux personnes exposées, notamment celles exerçant en laboratoires, puisque le botulisme est une maladie rare. 

Bilan annuel

Annuellement, dix à quarante cas de botulisme sont rapportés en France. Le nombre de personnes présentant une toxi-infection qui sont hospitalisées est plus de la moitié des cas dans l’ensemble. En l’an 2010, aucun décès n’a été signalé. 

Aliments concernés par le botulisme

Les aliments concernés comprennent ceux qui sont conservés et qui ne sont pas convenablement stérilisés. En effet, le clostridium est capable de survivre de dix à vingt minutes à 120 degrés. La bactérie peut être présente dans les légumes souillés par la terre, par exemple les haricots et les asperges, et la charcuterie. Dans ce dernier cas, la bactérie peut être retrouvée dans le tube digestif des animaux.

Prévenir la contamination

Il est important de bien laver les aliments avant de passer à la cuisson. De plus, il est grandement recommandé d’utiliser un matériel de stérilisation. En ce qui concerne les conserves, au moment de l’ouverture, vous saurez si vous pouvez l’utiliser en l’absence de diffusion de gaz. Si vous compter utiliser des bocaux, ils doivent être vides. Enfin, vous jugerez la qualité des aliments par l’odeur émise.

Subscribe

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Comments are closed.



Warning: Unknown: open(/home/abcmalad42/domains/abc-maladies.fr/public_html/wp-content/plugins/gotmls/images//sess_6ee98af101f10303aa449173d067e13b, O_RDWR) failed: Permission denied (13) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/abcmalad42/domains/abc-maladies.fr/public_html/wp-content/plugins/gotmls/images/) in Unknown on line 0