Cancer : Steve Jobs succombe à la maladie

Steve Jobs, le visionnaire et génie co-fondateur d’Apple a rendu l’âme, le 5 octobre à son domicile en Californie. Il était atteint du cancer du pancréas, maladie qui n’a malheureusement été diagnostiquée que trop tard, soit en juin 2004. Le public a pu constater à quel point son état de santé s’est détérioré au cours de la présentation d’iCloud, tenue le 6 juin dernier.

Lorsqu’il découvre qu’il souffre d’un cancer du pancréas, Steve Jobs doit se retirer de ses fonctions pour se faire soigner. Il délègue ainsi ses pouvoirs. Sa santé s’aggrave. Pour justifier un tel amaigrissement, il déclare qu’il souffre d’un déséquilibre hormonal en 2009. Au cours de la même année, à la suite de la survenue de métastases, une greffe du foie est réalisée. Cette intervention n’améliore pas son état. Petit à petit, il est contraint de s’effacer des projecteurs et meurt en présence de sa famille.

Les hommes et fumeurs davantage à risque

Ralph Steinman, le Prix Nobel de médecine et souffrant de cancer du pancréas a également rendu l’âme, il y a quelques jours. Les hommes sont les principales victimes de cette forme de cancer. L’Inserm souligne que les fumeurs sont trois fois plus exposés au risque de cancer du pancréas. Ce type de cancer peut souvent passer inaperçu et son diagnostic se fait souvent par hasard. Les symptômes associés à cette maladie (à un stade avancé) sont des douleurs abdominales intenses, une perte d’appétit, des démangeaisons cutanées et un amaigrissement rapide.

Cellulite
Calvitie précoce