Cancérologue

Médecin spécialisé dans le traitement des différentes formes de cancer, le cancérologue est aussi nommé oncologue. C’est un personnage clé dans la prise en charge du malade. Tumeur maligne ou cancer, le cancérologue a pour but de vous administrer un traitement afin de prévenir la propagation des cellules cancéreuses. Chimiothérapie, radiothérapie ou curiethérapie sont autant de méthodes utilisées pour traiter la maladie. Le cancérologue exerce dans la plupart des cas en clinique, hôpital ou centre de lutte contre le cancer.

Un travail d’équipe

Le cancérologue travaille en collaboration avec le médecin généraliste et d’autres spécialistes du cancer comme le chirurgien. C’est avant tout le médecin généraliste ou le médecin traitant qui va diagnostiquer le cancer à travers des tests de dépistage et des résultats d’examens complémentaires. Une fois le diagnostic posé, il orientera son patient vers un cancérologue pour un traitement ciblé.

A savoir qu’il existe deux types de cancérologue :

Oncologue médical

Il a pour mission de prescrire les médicaments et traitements médicaux liés au cancer. Ceux-ci peuvent être prescrits sous forme de chimiothérapie ou de radiothérapie. L’oncologue médical est d’ailleurs souvent appelé chimiothérapeute. Il définit la prise en charge en fonction du type et de l’étendue du cancer.

Oncologue radiothérapeute

Il prend en charge les patients traités par radiothérapie ou curiethérapie. Il fixe une source radioactive sur la tumeur afin de détruire les cellules atteintes, tout en faisant attention à ne pas toucher les tissus sains. Il travaille en collaboration avec l’oncologue médical et le chirurgien.

Remboursement cancérologue

Considéré comme ALD, le cancer est pris en charge à hauteur de 100% par l’assurance maladie. Actes médicaux ou médicaments, vous êtes remboursé intégralement. Mais attention, la Sécurité sociale ne prend pas en charge les dépassements honoraires, qui restent alors à votre charge ou à celle de votre mutuelle. Les frais de soins générés par d’autres maladies ne sont pas pris en charge à 100% mais en fonction du taux de remboursement et du tarif de convention fixé par l’assurance maladie.

Le forfait journalier de 18€, engendré par une hospitalisation, n’est pas remboursé par la sécu. S’il est inclut dans votre contrat mutuelle, il sera pris en charge par celle-ci.

En revanche, la Sécurité sociale peut vous rembourser vos frais de transport et vos prothèses ou autres accessoires, tels que les perruques. Le remboursement des accessoires est, dans ce cas, basé sur le TIPS. Par exemple, une perruque est remboursée sur une base forfaitaire de 76,22€. Le montant restant peut être remboursé par votre mutuelle.

Sexologue
Médecin généraliste