Carcinome Basocellulaire

 

A retenir : Le carcinome basocellulaire est moins dangereux que le carcinome spinocellulaire ou les mélanomes qui sont d’autres formes de cancer de la peau. Si le cancer est détecté à temps, il est facilement traitable et les risques des récidives sont moindres.

carcinome basocellule Le carcinome basocellulaire est la forme la plus fréquente des cancers de la peau. Ce type de cancer fait de plus en plus de victimes. Le carcinome basocellulaire touche les plus de 50 ans surtout ceux qui ont la peau claire et sont blonds ou roux.

Le carcinome basocellulaire est moins dangereux que le carcinome spinocellulaire ou les mélanomes qui sont d’autres formes de cancer de la peau. Si le cancer est détecté à temps, il est facilement traitable et les risques des récidives sont moindres.

En effet, le carcinome basocellulaire se forme au plus profond de l’épiderme et touche les zones découvertes du corps. Le cou, le visage, le dos et les bras sont plus susceptibles à une lésion mesurant quelques millimètres et de couleur rosée.

Causes

Une exposition excessive aux rayons ultra-violets du soleil est la cause majeur du cancer de la peau.

Les radiations ultraviolettes artificielles des lampes solaires des salons de bronzage sont également responsables du cancer de la peau. Selon l’OMS, les rayons émis pas ces méthodes de bronzage sont les cancérigènes les plus risqués. Les lampes solaires sont plus dangereux que les rayons du soleil car ils émettent jusqu’à cinq fois plus de rayon UVA contrairement au soleil.

Le cancer de la peau peut aussi se développer au contact des produits chimiques comme l’arsenic ou certains herbicides.

Symptômes

Les premiers signes de la maladie passent souvent inaperçus, car elle ne se manifeste ni par saignements, ni douleur et encore moins des démangeaisons.

Le carcinome basocellulaire se distingue par une bosse de couleur rosée sur le cou, le visage ou les oreilles. De plus, une plaque lisse et rosée peut apparaître sur le dos et la poitrine, et peut causer un ulcère qui ne se guérit pas.

Les plus touchés

Les personnes ayant le teint et les yeux clairs et qui sont roux ou blonds ont plus de chance développer un cancer de la peau. Ceux qui ont un nombre important de grains de beauté, qui vivent aux alentours du pôle Sud sont aussi à risque.

De plus, ceux qui ont système immunitaire relativement faible, comme ceux atteints du VIH, qui ont subit une greffe d’organe ou qui ont déjà développé une autre forme de cancer sont aussi susceptibles à avoir un cancer de la peau.

Diagnostic

L’hypothèse du cancer est confirmée par une biopsie. Ceci dit, un prélèvement est fait dans la zone suspecte et et ensuite soumis aux analyses en laboratoires. Ainsi le médecin sera en mesure de déterminer l’évolution de la maladie.

Si les analyses révèlent un cancer, d’autres examens seront effectués afin de savoir si le cancer se répandra sur les autres parties du corps.

Traitement

Un cancer de la peau peut être complètement éliminé grâce à la chirurgie. Suite à une anesthésie locale, médecin enlève la tumeur avec un bistouri, et referme la plaie avec des points de suture.

La radiothérapie est utilisée pour traiter certains cancers. Les cellules cancéreuses qui résistent à la chirurgie peuvent être éliminées au moyen de la radiothérapie.

Subscribe

Subscribe to our e-mail newsletter to receive updates.

Comments are closed.



Warning: Unknown: open(/home/abcmalad42/domains/abc-maladies.fr/public_html/wp-content/plugins/gotmls/images//sess_97e3eda790dc68e6ca34680da9586862, O_RDWR) failed: Permission denied (13) in Unknown on line 0

Warning: Unknown: Failed to write session data (files). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (/home/abcmalad42/domains/abc-maladies.fr/public_html/wp-content/plugins/gotmls/images/) in Unknown on line 0