Dépistage de la DMLA

La dégénérescence maculaire est une pathologie touchant principalement les seniors de plus de 55 ans. Affection ophtalmologique liée à l’âge, la dégénérescence maculaire est aussi connue comme la DMLA. Elle se manifeste par un trouble visuel provoqué par une détérioration de la maculaire, zone de la rétine qui se situe près du nerf optique. Par manque de traitement ou en cas de dépistage tardif, il peut mener à une perte importante de la vision centrale.

Les différents examens pratiqués pour conclure à la DMLA

Le dépistage de la DMLA se pratique auprès d’un ophtalmologue. De nombreux tests sont proposés pour mesurer l’acuité visuelle. Le test de la grille d’Amsler est un moyen d’évaluer la vision centrale. Il utilise comme méthode un tableau quadrillé, qui est marqué d’un point au centre. Le test consiste à fixer d’un œil le point central du quadrillé. Si les lignes sont floues et que le point central n’est pas visible, c’est le signe d’une DMLA.

D’autres examens complémentaires, comme l’angiographie et la tomographie en cohérence optique (OCT) peuvent confirmer ce diagnostic. L’angiographie consistera à analyser les vaisseaux de la rétine une fois l’injection intraveineuse d’un colorant fluorescent réalisée. L’OCT permettra d’explorer l’anatomie des couches de tissus qui constituent la rétine. Vous avez la vision embrouillée ou une perception altérée des couleurs ? Pensez au dépistage de la DMLA.

Cellulite
Calvitie précoce