Douleur

A retenir : La douleur est souvent entraînée par un traumatisme intense comme un choc, une plaie ou une brûlure. Dans certains cas, elle est causée par une maladie, la prise de certains médicaments, voire la grossesse.

L’évaluation d’une douleur chronique

Si vous ressentez une douleur chronique, vous devez consulter un médecin pour écarter certains risques de santé. Avant dévaluer votre mal, le médecin effectuera une analyse des facteurs suivants :

  • Votre sensibilité aux mouvements.
  • Les conséquences de la douleur sur votre vie personnelle et professionnelle ainsi que sur le sommeil.
  • Les sensations éprouvées : brûlures, coups de poignard ou décharge électrique.
  • Les éventuels accidents, maladies ou traumatismes.
  • La zone affectée.

Par la suite, l’acteur de santé se basera sur une échelle de douleur pour établir un diagnostic plus précis. Dans certains cas, on doit même remplir un formulaire en indiquant certaines informations par rapport aux blessures physiques que vous ressentez.

Douleurs pendant la grossesse

Ainsi, si vous êtes enceinte, le médecin sera en mesure d’analyser les risques d’une éventuelle fausse couche ou autres complications au moment de la naissance. Pendant la grossesse, on peut ressentir certaines douleurs ressemblant aux contractions au niveau du bassin et ce phénomène est tout à fait normal. Plusieurs femmes souffrent de ce trouble entre la 18ème et la 22ème semaine. Dans certains cas, le Syndrome des ligaments ronds ou le Syndrome douloureux pelvien engendrent même de subites afflictions à l’aine, en raison du positionnement de l’utérus.

Toutefois, si ces « fausses contractions » se prolongent au-delà de la 19ème semaine, vous devez impérativement consulter votre obstétricien pour minimiser les risques de complications. En effet, les risques de fausses couches sont accrus en cas de contractions sévères et intenses suivis d’une perte de sang. La grossesse utérine est aussi relative aux douleurs ressenties pendant les premiers mois.

Chez les seniors

Hormis les femmes enceintes, les personnes âgées ressentent également des douleurs fréquentes. Bien que plusieurs d’entre elles sont inoffensives, les experts recommandent de bien distinguer entre les douleurs chroniques et les douleurs aiguës : en cas de souffrance qui dure au-delà de trois mois, la personne doit impérativement se rendre chez son médecin traitant pour recevoir une prise en charge adaptée.

Les symptômes associés aux douleurs se manifestent souvent par une baisse d’intérêt dans les activités, un manque d’énergie et une perte d’appétit.

Symptômes de la varicelle
Vertige