H1n1

Initialement appelée grippe porcine ou grippe mexicaine, la grippe A a pris de l’ampleur ces dernières années. Parmi les virus grippaux les plus fréquents, le virus H1N1 est connu pour sa vitesse de propagation. Plus de 200,000 personnes atteintes ont été recensés dans le monde en août 2009.

H1n1, transmission

La virus h1n1 se transmet comme les autres virus grippaux soit par voie respiratoire (par la toux), ou par contact avec une personne atteinte. Les symptômes chez personnes infectées sont variables. Les signes révélateurs sont une fièvre violente,des maux de tête et des courbatures. En cas de doute, il est préférable ,voire impératif de prendre l’avis de son médecin. A noter que le virus h1n1 ne peut pas être transmis par l’alimentation.

H1n1: consultation médicale

Le médecin généraliste reste votre premier interlocuteur si vous soupçonner toute contagion. Même si la grippe h1n1 est considérée comme étant sans gravité, elle peut entraîner des complications chez certaines personnes, notamment chez les personnes âgées, la femme enceinte ou les enfants. En effet, le virus h1n1 affaiblit le système immunitaire et donc l’organisme devient encore plus vulnérable aux attaques virales et bactériennes.

Traitements préconisés en cas d’infection h1n1

Si la présence du virus h1n1 est détectée, votre médecin vous prescrira le Tamiflu, médicament antiviral, qui agit efficacement contre les symptômes aiguës de la grippe et aide à prévenir les risques de complication. Sous prescription médical, ce médicament fait office d’un remboursement à 35% par le régime obligatoire.

Si vous êtes couvert par une assurance santé ou mutuelle, vos frais de santé seront entièrement pris en charge. Sachez qu’une hospitalisation n’est pas systématique en cas d’infection, sauf pour les personnes souffrant d’une maladie spécifique comme le sida ou des affections respiratoires.

Cellulite
Calvitie précoce