Leishmaniose

A retenir : La guérison de la leishmaniose cutanée est très lente

La leishmaniose est une maladie chronique causée par des protozoaires flagellés, transmise par la piqûre de certains phlébotomes. Cette maladie est une zoonose qui se manifeste chez les chiens et les humains. La piqûre du phlébotome est douloureuse mais ne laisse pas de traces. En Éthiopie, la leishmaniose est un problème sanitaire d’urgence qui peut entraîner une mort directe si elle n’est pas traitée. L’OMS compte un million de nouveaux cas annuellement.

Transmission

La maladie se transmet par la morsure d’un phlébotome. Ce dernier est un insecte ressemblant à un moustique, ayant de grands yeux noirs, et est de couleur jaunâtre, possédant de longs poils. Les phlébotomes se manifestent principalement la nuit, mais peuvent également piquer pendant la journée.

La transmission par contact direct peut se faire d’un chien à un humain. En effet, si l’animal présente des leishmanioses sur la peau, dans ses sécrétions oculaires ou nasales, la maladie peut se transmettre à l’homme.

Formes de leishmaniose

La leishmaniose viscérale, est la forme la plus dangereuse de la maladie. Si elle n’est pas traitée, les personnes atteintes risquent de mourir. Elle se distingue par une forte fièvre, une perte de poids, une hépatosplénomégalie et une anémie. Le malade aura un teint jaunâtre voire blême.

La leishmaniose cutanée se manifeste principalement dans les pays méditerranéens. Elle apparaît des semaines après la contamination et se distingue sous forme de bouton prurigineuse sur une partie découverte du corps. La guérison de la leishmaniose cutanée est très lente.

La leishmaniose cutanéo-muqueuse est populaire en Amérique et en Argentine. Elle affecte la peau de manière plus profonde comparée à la leishmaniose cutanée. Elle peut s’étendre aux muqueuses, touchant ainsi la bouche ou les narines.

Symptômes

Toutes les formes de leishmanioses ont pour symptômes la fièvre, une faiblesse généralisée, des maux de tête, des vertiges, une perte de poids une transpiration abondante et de la diarrhée.

Prévention et traitement

Il n’existe aucun vaccin contre la leishmaniose. Des alternatives comme de l’antimoine ou des diamidines sont administrés par voie intramusculaire.

La seule façon de prévenir cette maladie reste une bonne protection contre les moustiques. Ceci dit, des anti-moustiques ou des moustiquaires imprégnées de pyréthrinoïdes qui évitent le passage des phlébotomes.

Bronchiolite
Borrelia