Leptospirose

A retenir : Les animaux transmettent la Leptospirose aux humains.

La leptospirose est une maladie transmise par l’urine des animaux infectés (chats, chiens, cheveux, rats). On retrouve ce mal plus particulièrement en Amérique latine, en Asie et en Afrique. Elle est reconnue comme une maladie professionnelle, car les personnes les plus à risques sont notamment les porchers, égoutiers, pêcheurs, pisciculteurs et ceux qui travaillent dans les abattoirs. Un vaccin préventif est généralement administré aux travailleurs pour mieux les protéger.

Symptômes

Les symptômes de cette maladie ressemblent aux signes indicateurs d’une méningite. Le patient souffre d’une fièvre élevée et soudaine, suivi des douleurs musculaires, malaises, frissons, herpès labial, saignements du nez, vomissements et maux de tête.

Un ictère peut survenir à la disparition de la fièvre et les urines deviennent généralement plus foncées. La personne infectée sera très fatiguée pendant plusieurs jours.

Risques

Hormis les travailleurs, les autres personnes à risques sont surtout ceux qui pratiquent des activités nautiques régulières telles que la planche à voile, le kayak et l’aviron. Vous pouvez aussi attraper la maladie en vous rendant dans les rivières ou étangs. En effet, les eaux souillées facilitent la contamination, surtout si la peau y est longuement macérée.

Dans de plus rares cas, la leptospirose se transmet par griffures et morsures. On risque d’être infecté par voie cutané si on présente une plaie ouverte.

Mesures préventives

Les professionnels de santé recommandent d’adopter certaines mesures préventives pour minimiser les risques de propagation. Ainsi, on doit miser sur la lutte contre les rongeurs, le contrôle des eaux (piscines ou autre eaux de baignade), l’épuration des berges ainsi qu’un contrôle des zones infectées.

Si votre profession vous expose systématiquement à la maladie, ne négligez pas le port des gants et évitez impérativement de manger dans l’animalerie. Lavez-vous régulièrement les mains avec du savon.

On doit également vacciner nos animaux domestiques pour les protéger contre la maladie. Une prise de sang chez l’animal aide à facilement repérer la présence du virus chez lui. Une association d’antibiotiques permet de traiter la leptospirose chez les chiens.

Votre vétérinaire pourrait même prescrire un vaccin afin d’éliminer la présence des bactéries dans les urines, ce qui réduit considérablement les risques d’infection.

Bronchiolite
Borrelia