Maladie de Huntington

Maladie héréditaire, la maladie de Huntington conduit à l’affaiblissement de quelques cellules nerveuses cérébrales. Cette maladie est provoquée par un gène défectueux à la naissance, et ce n’est qu’après avoir atteint la quarantaine que surviennent les symptômes.

Signes annonciateurs de la maladie de Huntington

Le sujet fait des mouvements involontaires, notamment des tics et des spasmes au niveau des muscles. Ses gestes sont maladroits ou encore, il rencontre des problèmes d’équilibre. Il manifeste des changements de personnalité : il est irrité, déprimé et présente des sauts d’humeur. Le sujet manifeste également des troubles de mémoire, des difficultés à se concentrer, à prendre des décisions ou à apprendre de nouvelles choses. Enfin, il rencontre des problèmes d’alimentation ou à avaler.

Prise en charge de la maladie de Huntington

Jusqu’à lors, il n’y pas de traitement dans le cadre de la maladie de Huntington. Bien qu’il y ait des médicaments permettant de soulager les symptômes, ils ne peuvent néanmoins pas freiner ou arrêter l’évolution de cette affection.

Autisme
Anxiété généralisée