Simple fatigue passagère ou véritable défaut de vision ?

Vous êtes attelé à votre activité quotidienne, mais soudainement votre vision devient floue, ou vous voyez double, ou votre perception des objets est déformée. Que vous arrive-t-il ? Est-ce grave ? Devez-vous immédiatement consulter un ophtalmologue ?

Comment savoir si vous présentez des troubles de la vision ?

Il y a ce qu’on appelle diplopie qui est la manifestation d’une fatigue passagère ou bien d’un  symptôme d’une pathologie plus sérieuse. Elle se caractérise par le dédoublement de la vision causé par un dysfonctionnement des muscles de l’œil ou encore une défaillance des nerfs stimulants. Vous devez savoir qu’il existe 4 troubles de la vision à avoir la myopie qui est la difficulté à voir de loin, l’hypermétropie ou le fait de voir difficilement de près, la presbytie qui est la perte d’élasticité du cristallin ainsi que sa capacité d’accommodation et l’astigmatisme qui est causé par une cornée ayant une mauvaise courbure, elle a alors une forme ovale au lieu d’être sphérique. Par ailleurs, il y a également l’œil amétrope pour désigner un œil ayant une anomalie de réfraction, ce qui fait que la personne verra une image floue. Pour tous ces défauts visuels, il vous est conseillé de consulter un spécialiste en cherchant dans l’annuaire des médecins spécialistes et de contacter un médecin près de chez vous.

Quand et qui devez-vous consulter ?

Pour une difficulté quelconque à voir nettement un objet et à lire, vous devez consulter un ophtalmologue pour faire un bilan. D’autre part, si vous présentez une sécheresse oculaire causée par les pollutions ou les écrans, une conjonctivite bactérienne, allergique ou virale avec des sécrétions purulentes ou non, vous devez aller chez un médecin généraliste. Si vous êtes atteint d’un phénomène visuel brutal, il vous est conseillé de vous rendre aux urgences et de voir un ophtalmologiste. Pour un choc ou un traumatisme de l’œil, vous devez également vous rendre aux urgences.

Quels sont les traitements appropriés pour chaque trouble ?

Si vous voyez en double, il faut d’abord connaître son origine et sa nature. A partir de ces résultats, votre médecin vous conseillera de porter des verres correcteurs ou bien des lentilles de contact s’il s’agit d’une hypermétropie, d’une presbytie, d’une myopie, ou d’un astigmatisme. Mais si vous avez attrapé la  Maladie de Horton, il vous prescrira un traitement de corticoïdes. Mais il se peut également qu’il ait recours à une chirurgie en cas de pathologie plus grave dont, notamment, la cataracte.

Pour soigner mon acné, je vais chez le dermatologue !
Dépistage précoce de l’autisme grâce à un examen plus approfondi