Une méningite tue une jeune lycéenne à Seine Maritime

Une lycéenne de 15 ans résidant à Blangy-sur-Bresle (Seine Maritime) décède à la suite d’une infection invasive à méningocoque.

Morte en moins de 24 heures

Hospitalisée au Centre Hospitalier d’Amiens au cours de la soirée du vendredi du 10 février 2012, les médecins constatent son décès le lendemain matin. Ils parlent de purpura fulminans, la plus dangereuse forme d’infection invasive à méningocoque.

Type d’infection méconnu

Les médecins ne sont pas encore parvenus à identifier le type d’infection (B ou C) ayant causé la mort de la jeune lycéenne. Les personnes qui sont entrées en contact avec la jeune fille avant son décès, notamment proches et amis, ont été soumises à un traitement préventif, notamment en leur administrant de la propylaxie par antibiotiques.

Une vaccination sera mise au point, suivant les résultats obtenus sur le type d’infection.

Cellulite
Calvitie précoce