Zona : sa prise en charge

Le zona, aussi connu comme l’herpès zoster, est une maladie infectieuse causée par une réactivation du virus de la varicelle. Annuellement, environ 270000 cas sont rapportés en France.

Le valaciclovir, un antiviral, est indiqué pour traiter le zona. Sa prise se fait par voie orale 48 heures après que les symptômes ont commencé à se manifester. Dans certains cas, cette maladie provoque des douleurs sévères pouvant se répercuter sur la qualité de vie du patient, et celles-ci peuvent devenir chroniques.

Douleurs neuropathiques

L’âge de la personne, l’intensité et la sévérité des premières douleurs sont des facteurs de risques de douleurs. Les personnes de plus de 74 ans sont les plus vulnérables. Elles peuvent ressentir une sensation de brûlure ou une douleur au contact d’un objet. Ce sont des douleurs neuropathiques qui sont causées par des lésions nerveuses, dû au virus.

Le traitement proposé

Les antalgiques habituels sont inefficaces pour traiter le zona. En revanche, les antidépresseurs sont connus pour apaiser les douleurs, et les anti-éleptiques pour diminuer l’excitabilité des neurones. Enfin, des patchs de capsaïcine ou d’anesthésique, et l’électrostimulation peuvent être utilisés pour calmer les douleurs.