Pourquoi de plus en plus de personnes cherchent-elles à suivre une thérapie ?

Trouver un équilibre entre vie personnelle et professionnelle est le meilleur moyen d’avoir une routine plus saine. Contrairement aux idées reçues, consulter un psychologue ou un psychothérapeute apporte une sérénité pour faire face aisément à ce problème. En effet, chaque être humain a des problèmes et vit des situations qui provoquent le mécontentement, le stress et l’angoisse. Au travail, en famille ou entre amis, presque personne n’est à l’abri. Un psychothérapeute est là pour aider à surmonter ces difficultés. Alors, quand et pourquoi suivre thérapie ? 

Qu’est-ce que la thérapie ?

Vous vous trompez si vous pensez que suivre une thérapie signifie chercher quelqu’un pour raconter ses problèmes et ses difficultés quotidiennes. En réalité, la psychothérapie est une voie à double sens dans laquelle le patient s’aide et est aidé.

La relation entre le client et le thérapeute est établie à partir des principes de la psychologie dont l’un d’eux est le secret. Le secret fait partie du code de déontologie des psychologues. Cette relation est donc différente de celles établies avec les amis et la famille. En plus, le psychothérapeute est une personne qui a suivie une formation en médecine et spécialisée en psychologie ou en psychanalyse. Elle possède donc toutes les compétences pour réussir dans ce domaine. 

Puis, la psychothérapie est basée sur le dialogue. Elle ouvre un environnement où il est possible de parler à quelqu’un : une personne en dehors des relations qui vous entourent. Ainsi, professionnel et patient discutent ensemble des habitudes et des comportements qui sont en contradiction avec l’objectif de maintenir une vie meilleure. De la même manière, tous deux tentent de trouver les approches les plus appropriées pour chaque type de situation. Peu à peu, le patient peut prendre le contrôle sur les défis et apporter de nouvelles exigences au bureau ou à la maison avec une vision plus éclairée.

Quels sont les types de thérapie ?

La psychothérapie peut s’attaquer à divers problèmes. Il y a d’un côté les situations considérées comme simples (comme les crises d’identité et de relations) aux plus complexes (comme les crises de panique, la dépression, le syndrome d’épuisement professionnel, l’anorexie, les phobies, etc.)

C’est pourquoi il existe plusieurs formats de thérapie appliqués par des professionnels spécialisés dans le domaine. Voici quelques exemples :

– La psychanalyse : méthode d’exploration de l’inconscient et d’investigation de la vie psychique. 

– La Gestalt thérapie : méthode humaniste, existentiel et qui privilégie la relationnelle, elle stimule la créativité et la responsabilité. Le patient gagne ainsi en autonomie. 

– La psychothérapie cognitive et comportementale ou TCC : méthode qui met en interaction les émotions, la pensée et le comportement. 

Cette liste n’est pas exhaustive, mais elle reflète l’existence d’une thérapie adéquate à chaque situation. 

Pourquoi plus de gens ont-ils cherché à suivre une thérapie ?

Maintenant que vous comprenez ce qu’est une thérapie et quels sont les types d’approche les plus courants, nous devons parler de la demande accrue pour ces soins. La crise économique, la dépendance technologique, la crise conjugale et plusieurs autres facteurs sont à l’origine de la demande de thérapie.

En fait, la vie contemporaine en général a donné lieu à d’innombrables raisons de demander l’aide d’un psychologue. Et deux autres aspects qui sont la diffusion massive et la facilité d’accès ont permis de mieux faire connaître la psychothérapie auprès des différentes classes sociales.

En somme, accepter de suivre des séances de thérapie apporte des bienfaits. Elle permet d’adopter une meilleure approche de la vie quotidienne et permet d’avoir un équilibre mentale tant au niveau personnel que professionnel. Elle permet également de surmonter et de faire face aux douleurs psychologiques comme l’anxiété, la dépression, l’angoisse et même les phobies. Sur le plan émotionnel, la prise de conscience du patient lui permet d’avoir une meilleure estime de soi et donc d’accepter ses limites et ses capacités. 

Les conséquences de la météo sur les personnes sensibles
Les recherches contre la maladie Alzheimer continuent