Quelle est la différence entre psychologue et psychiatre ?

Les termes de psychologue et de psychiatre sont très souvent utilisés de manière incorrecte dans le dialogue et l’écriture. Ce sont tous deux des professionnels qui s’occupent de santé mentale, mais les différences entre les deux activités sont importantes.

La différence entre psychologue et psychiatre 

– Le psychologue :

Un psychologue est défini comme un diplômé en psychologie qui, après avoir passé l’examen d’État qui lui permet ensuite d’être inscrit à l’Ordre des psychologues, exerce une psychothérapie. Cet exercice ne peut être pratiqué qu’après avoir obtenu le diplôme qualifiant suite à la fréquentation d’une école de psychothérapie reconnue par le MURST (ministère de l’université et de la recherche).

– Le psychiatre :

Le psychiatre est un diplômé en médecine avec une spécialisation en psychiatrie. Il s’agit d’un médecin qui s’occupe de la prévention, du traitement et du contrôle des troubles mentaux ou des maladies mentales du patient. Étant donné qu’il est médecin, il peut prescrire des médicaments s’il le juge nécessaire.

Certains spécialistes, en plus de l’utilisation de médicaments, préfèrent également combiner le traitement avec des thérapies psychologiques. Le psychiatre, cependant, n’est pas impliqué dans le travail du psychothérapeute. Il s’intéresse davantage aux troubles graves tels que la schizophrénie, le trouble bipolaire, la dépression majeure, etc.

Psychothérapie

Par psychothérapie, nous entendons la pratique thérapeutique appliquée par le professionnel qui permet de traiter des troubles psychopathologiques allant d’une inadaptation modeste, ou d’un malaise personnel, aux symptômes les plus graves caractérisés par des symptômes névrotiques ou psychotiques. Dans ces cas, le psychologue, afin d’aider le patient, se limite à soutenir les entretiens, les consultations, les éventuelles techniques de relaxation, mais il ne peut jamais prescrire de médicaments, donner des indications médicales, ni faire un diagnostic sur l’individu, quand celui-ci ne fait pas partie de l’ordre médical.

Le psychologue procède alors à une évaluation psychodiagnostique et, si un trouble psychique est détecté, le patient est placé entre les mains expertes du spécialiste référent, le psychiatre.

Le psychologue agréé et enregistré peut établir des diagnostics psychologiques sur l’intelligence, la personnalité, les aptitudes émotionnelles et comportementales, etc. à l’aide de tests projectifs ou mesurables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *