Quelles sont les causes d’une cystite et comment la reconnaitre ?

cystite

La maladie de cystite est une infection urinaire. Il s’agit d’une maladie qui touche fréquemment les femmes, les adolescents et les petits enfants. Bon nombre de personnes sont infectées de cette maladie sans le connaitre. Or, il s’agit d’une infection qui peut présenter certainement des complications. Si vous voulez connaitre les causes et les conséquences de la cystite, profitez des informations suivantes.

Les bactéries Escherichia coli comme cause de la cystite

La majorité des cas de cystites proviennent d’une infection bactériologique. Des études statistiques prouvent qu’environ 90 % des patients sont infectés de cette maladie à cause de l’infection des bactéries Escherichia coli ou E. coli. Ces bactéries, considérées comme cystite cause, sont déjà présentes dans l’organisme de l’être humain et en particulier dans la flore digestive. Toutefois, une telle présence est normale quand ces bactéries restent uniquement au stade utile et inoffensif. Le mécanisme d’atteinte de la cystite est plus favorable pour les femmes et les enfants, car leur sortie de voies digestives se trouve juste à quelques centimètres de l’urètre. Elle est donc placée très proche de l’extrémité de leur urètre si bien que de telles circonstances favorisent le circuit de ces bactéries intestinales pour l’infection. Ces bactéries ne rencontrent ainsi aucun obstacle pour atteindre facilement la vessie. Pour plus de détails, visitez www.femannose.com.

Des douleurs relatives à une infection urinaire

Une douleur diffuse suivie d’une envie d’uriner constitue les premiers signes d’une infection urinaire. Elle peut également être accompagnée de brulures à la miction. Ces symptômes cystite touchent surtout les personnes de sexe féminin. La gravité de ces brulures s’accroit en fonction de la progression de l’infection urinaire. À un stade avancé, les douleurs spasmodiques et le besoin d’uriner s’intensifient largement. Ainsi, lorsque ces bactéries se sont répandues, la vessie subit des irritations. De telles irritations conduisent souvent à l’envoi de faux signal d’envie d’uriner, sans en avoir vraiment besoin, d’où l’envie impérieuse d’aller aux toilettes pour n’en finir que quelques gouttes tout simplement. La vessie lance pourtant le signal d’un besoin d’être vidé fréquemment. Une telle cystite symptômes se précise lorsque la patiente a senti en plus de ces besoins anormaux des brulures à la miction.

Des troubles urinaires et des odeurs désagréables

À part les troubles urinaires, la présence des odeurs désagréables fait partie également d’une cystite symptôme. Le patient peut vivre totalement dans la souffrance, le stress, la fatigue et la perte d’appétit pour son besoin fréquent d’uriner jour et nuit, pour les douleurs à la miction, pour une perte involontaire d’urine, mais également pour la sensation d’une odeur désagréable. En pratique, de telles urines peuvent contenir quelques globules rouges ou des traces de sang. Si le patient ne suit pas des traitements médicaux nécessaires, sa maladie peut arriver au stade de complication comme la douleur, les crampes dans le bas-ventre, la fièvre ou la pyélonéphrite. Une phase de cystite aigüe peut toucher une femme deux fois dans sa vie. Le premier pic de multiplication de la bactérie Escherichia coli se présente souvent au début de son activité sexuelle tandis que la seconde est celle après sa ménopause.

Bronchiolite
Borrelia