Qu’est ce que la thérapie systémique ?

Thérapie systémique, vous avez peut-être entendu un ami ou un proche en parler. Sinon, si vous le découvrez pour la première fois, voici ce que vous aurez à savoir sur la thérapie systémique.

Qu’est-ce que la thérapie systémique et comment est-ce qu’elle fonctionne ?

« personne n’est une île ». Chaque personne, quelle que soit sa solitude, elle entretient toujours une sorte de relation avec les gens. Cette relation peut se nouer au sein de la famille, au niveau professionnel, à l’école, en tant qu’amis…

De toute façon, l’homme construit et entretient toujours une sorte de relation. La thérapie systémique se concentre précisément sur le lien entre l’individu et les relations qui l’entourent. Le psychologue qui la conduit est celui qui, après analyse, traite les éventuelles difficultés et les éventuels troubles. Des troubles qui impliquent les relations du patient.

Plus de détails sur la thérapie systémique

La thérapie relationnelle systémique, par le biais d’enseignements théoriques, techniques et cliniques, considère l’individu comme un système de relations avec les autres. Il favorise une plus grande sensibilisation du patient aux difficultés et problèmes auxquels il est confronté. Il offre la possibilité d’apprendre de nouveaux comportements, attitudes et sentiments. Ces nouveautés peuvent conduire à un changement et à une amélioration des relations.

Pourquoi recourir à la thérapie systémique ?

En général, ceux qui cherchent une sorte de thérapie sont confrontés à des difficultés. Des difficultés qui nuisent à leur bien-être, à leur relation avec leurs proches et à leur qualité de vie. Ces problèmes peuvent être :

1. Personnel : déceptions avec les gens de votre intimité et de votre convivialité ;

2. Professionnels : difficultés avec les patrons ou les collègues de travail ;

3. Parents : usure avec la femme, le mari, les enfants, les parents et autres proches ;

4. Propre : lorsque la difficulté d’acceptation est perçue en soi.

Ainsi, la thérapie systémique traite la personne en fonction du contexte et des relations qu’elle vit et avec lesquelles elle présente des difficultés. Lors des séances d’une thérapie de ce type, le patient est analysé à partir de ses caractéristiques personnelles et des systèmes sociaux auxquels il participe. Ce modèle de traitement est indiqué pour les personnes de tous âges.

Objectifs de la thérapie systémique

1. Causant un changement dans les schémas relationnels ;

2. Promouvoir l’autonomie ;

3. Appelez la conscience de la situation afin que le patient puisse analyser le schéma de relation et éviter les réactions automatiques et irréfléchies ;

4. Faire prendre conscience au patient de son individualité, de sa réactivité et de ses responsabilités ;

5. Améliorer la qualité de vie dans les environnements que la personne fréquente ;

6. Rendre le patient apte à faire des choix ;

7.  Voir l’individu à travers les différents rôles qu’il joue dans les groupes dont il fait partie ;

8. Évaluer les influences que le patient reçoit et pratique ;

9. Promouvoir l’apprentissage des comportements ;

10. Guider les éventuels changements de comportement ;

11. Permettre au patient de trouver des moyens plus faciles d’interagir dans la société ;

12. Promouvoir la responsabilisation personnelle ;

13. Permettre à l’individu de mieux se reconnaître, en renforçant ses points positifs et ses qualités.

Rôle du psychologue

La thérapie systémique est une thérapie d’action. Face à cela, le psychologue participe activement, en interagissant avec le patient. Il amène le patient, par des exemples et des faits, à vivre les situations en percevant mieux leur interaction dans les différentes relations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *