Arthrite juvénile

C’est la maladie chronique la plus fréquente chez les enfants de moins de 16 ans. L’arthrite, une inflammation aiguë et chronique des articulations, est d’origine rhumatismale ou infectieuse. Chez les enfants, l’arthrite se présente sous différentes formes, dont la polyarthrite chronique, et elle n’est pas transmissible. Cette maladie est douloureuse et liée à une défaillance dans le système immunitaire. Elle peut causer des lésions permanentes et des anomalies de croissance.

Les symptômes de l’arthrite juvénile

-Raidissements à une ou plusieurs articulations. Ces douleurs peuvent survenir au réveil le matin ou après une sieste.

-Une gêne dans l’articulation de certains membres. Elle se remarque à la jambe, au bras, aux mains, au cou, à la mâchoire, entre autres.

-Une enflure à une ou à plusieurs articulations.

Ces symptômes durent généralement six semaines et apparaissent sans raison physique ou physiologique. Il est conseillé de consulter son médecin à l’apparition d’un de ces symptômes pour éviter des complications.

Cause de l’arthrite juvénile

La vraie cause de cette maladie est inconnue. Selon les spécialistes il s’agirait d’une attaque du système immunitaire contre les tissus sains. Cette situation provoquerait une inflammation.

Traitement de l’arthrite juvénile

Un diagnostic effectué à temps ou l’apparition de symptômes permet d’identifier le type d’arthrite chez le patient.

Les mesures sont alors prises pour soulager et empêcher la maladie de s’aggraver. Le généraliste prescrira, dans un premier temps, des anti-inflammatoires selon la gravité des symptômes et de la maladie.
Il orientera ensuite l’enfant et ses parents vers un ergothérapeute ou vers un physiothérapeute. Cela afin d’éviter à l’enfant la perte d’amplitude de ses articulations, les lésions ou des déformations permanentes. Le spécialiste lui fera faire des exercices qui assurent en même temps sa croissance harmonieuse et son développement musculaire. La chirurgie est très rare dans les cas d’arthrite juvénile.

Remboursement de l’arthrite juvénile

Comme l’arthrite juvénile se présente sous différentes formes, la prise en charge varie selon les traitements. La polyarthrite rhumatoïde évolutive grave fait partie des affections de longue durée (ALD). Ces maladies sont prises en charge par la Sécurité sociale. Pour éviter toute mauvaise surprise, il convient toutefois, d’avoir recours à une complémentaire santé efficace.

Soins et conseils pratiques

Puisqu’on ne peut prévenir l’apparition de l’arthrite juvénile, il est bon savoir ce qu’il faut faire lorsque la maladie survient.

– L’enfant doit continuer à bouger régulièrement pour être sûr que la croissance se fait normalement dans le corps. Il y va également de la souplesse et la mobilité des articulations.

– Manger sainement et équilibré est important. La prise de poids ne fera qu’augmenter les efforts pour bouger les articulations.

– Soulager la douleur en se servant du chaud ou du froid sur les articulations. Le bain chaud ou une douche chaude peut également soulager les douleurs articulaires.

– Les massages permettent également de diminuer la douleur. La massothérapie détend les muscles et offre une meilleure oxygénation des tissus.
L’inflammation oculaire, les troubles de la croissance ou l’ostéoporose peuvent être les conséquences d’une arthrite juvénile non soignée.

Arthrose Cervicale
Arthrose