Formes de scoliose

Déformation pathologique de la colonne vertébrale, la scoliose entraîne une courbe des vertèbres dont l’inclination se fait davantage en avant ou en arrière. La scoliose vraie, aussi connue sous le terme scoliose structurale, peut se manifester sous trois types.

Causes de la scoliose vraie

Une malformation congénitale est à l’origine de la première cause scoliose vraie. Dès la naissance, le développement du vertèbre n’est pas complet, soit à moitié.

La deuxième forme de scoliose vraie n’est pas présente au moment de la naissance. Elle est déclenchée par des maladies touchant le rachis, à l’instar du mal de Pott causé par la tuberculose ou par une myopathie.

La troisième forme de scoliose vraie est désignée comme la scoliose idiopathique. Elle est identifiée par un mouvement en cercle des vertèbres. Elle se développe chez l’enfant et progresse tout au long de la croissance.

Prise en charge de la scoliose

Bien qu’il n’y ait pas de guérison pour la scoliose, il est néanmoins possible de freiner son évolution. Pour consolider le dos, des séances de kinésithérapie sont prescrites aux personnes souffrant de scoliose.

Blastocystis Hominis
Anthrax