Maladie de Paget de l’os

La maladie de Paget de l’os est une maladie chronique touchant certains os. Fréquente chez les patients de plus de 40 ans (particulièrement chez les hommes), cette pathologie résulte en une déformation et une fragilisation de certains os du squelette.

Le volume de l’os devient très fragile car les cellules se brisent rapidement.

Tout os peut être touché, il n’y a aucune exception. Les os les plus à risques sont : le crâne, le bassin, le fémur, la colonne vertébrale ou le tibia.

Causes de la maladie de Paget de l’os

Certaines familles en particulier sont les plus concernées par la maladie de Paget de l’os, il se pourrait qu’il y ait des raisons génétiques.

Un virus semble être à l’origine de cette affection, en particulier le virus ourlien.

Symptômes de la maladie de Paget de l’os

Les symptômes de cette pathologie osseuse sont variables ; et ils diffèrent par rapport à l’intensité de la maladie et de sa localisation chez le patient.

Malgré les symptômes parfois inexistants, certains patients constatent néanmoins :

  • Douleurs intenses, principalement la nuit. La douleur se fait plus sentir lorsque l’excroissance de l’os comprime un nerf.
  • Maux de tête peuvent être ressentis, fourmillements ou paralysie des jambes, jambes arquées, difficultés à marcher, indépendamment de la localisation de la pathologie et de son évolution.

Évolution de la maladie de Paget de l’os

Chaque organisme développe la maladie à son propre rythme. L’évolution de la maladie se fait en des temps et proportions différents d’un patient à un autre.

Certains patients peuvent être victimes de complications graves, telles que : tumeur osseuse maligne, insuffisance cardiaque, paralysie.

Diagnostic et traitement de la maladie de Paget de l’os

Votre médecin peut diagnostiquer la maladie de Paget de l’os en consultant vos antécédents médicaux. La maladie de Paget de l’os peut être découvert lors d’une radiographie, suite à une visite médicale aux ressentiments des symptômes présents chez le patient.

Après avoir confirmé la présence de la maladie de Paget de l’os par une radiographie osseuse, une scintigraphie osseuse sera en mesure de mieux définir l’évolution de la maladie, pour connaître son stade.

Afin d’exclure toute autre pathologie, un dosage sanguin des phosphates alcalines (marqueur de la maladie) est prescrit au patient.

Pour un patient asymptomatique, aucun traitement ne lui est prescrit.

Lorsque les douleurs ressenties sont trop insistantes, des anti-inflammatoires non-stéroïdiens ou des antalgiques classiques (paracétamol, par exemple) peuvent être prescrits.

Afin de ralentir et de stabiliser l’évolution de la maladie, des diphosphonates peuvent être prescrits aux patients.

En cas de complications osseuses (notamment : arthrose, colonne vertébrale fragile, nerf comprimé), la chirurgie peut soigner le patient.

Vous pouvez, au début de la maladie, consulter un thérapeute car les thérapies sont efficaces avant un stade avancé de la maladie.

Rupture du tendon d’Achille
Torticolis Musculaire